" Derrière l'ombre des nuages,
il y a toujours de la lumière ! "


C'est peut-être cette pensée qu'ont eut certains Dalémois en 1939,
lorsqu'ils sont arrivés dans ce petit bourg de la Vienne !




PINDRAY

Ce petit bourg se dresse à 13 Km au nord-ouest de Montmorillon. Pour y arriver, prendre la D54 (direction Chauvigny) sur 11 km, puis la D11 à droite sur 2 km (direction Saint-Savin).


Pindray et ses charmants noms de bourgs et fermes aux alentours

Les hameaux de Pindray se nomment :

La Piauderie, Le Petit Scot, Le scot, La Tuilerie, Le Terrier, Chez Nadeau, L’Ebeaupin, La Roche à Beaussant, Prunier, Couppé, La Roche Tuile, Les Loges, Beauregard, Le Grand Poirat, Le Petit Poirat, Le Plasteau, La Groge, Soulage, La Maison Neuve, Saint Hubert, Le Moulin, Graillé.

L'église Saint-Pardoux est d'origine romane mais il subsiste peu de vestiges de cette époque.
Le clocher est typique.
Sa cloche de bronze du XIVème siècle a été classée en 1954.
Un tabernacle à dais d’exposition, bois sculpté des XVIIème et XVIIIème a été classé en 1973.
Un tabernacle en bois doré avec Thabor et deux statuettes d’anges du XVIIème dans la sacristie : quatre chandeliers, cuivre argenté, style Louis XVI et une chape, soie brodée d’un pélican XVIIème ont été classés le 16 décembre 1966.

Cette petite église se trouve en contrebas d'une allée herbue et fleurie bien agréable. Le village est situé sur un coteau dominant la vallée de la Gartempe. Le silence y est roi.


L'église de Pindray avec son clocher typique


En 1990, on compte 255 "Pindraysiens" et "Pindraysiennes" qui vivent dans ce petit bourg tranquille qui s'étend sur 26 km2.

Aux alentours, au bord de la Gartempe plus exactement, se dresse le puissant et austère château de Pruniers. La forteresse fut élevée au XVème et remaniée à la Renaissance. Il a été relevé de ses ruines à partir de 1969.
A une petite distance du château, onpeut voir un pigeonnier de 1024 cases qui a perdu sa toiture amis qui est peut-être l'un des plus vieux de France, datant de 1015. Il a été classé en 1973 en même temps que les façades et toitures du château.


Le château de Prunier


Le château de Prunier appelé également château des quatre pots de chambre, à cause de ses quatre tours est situé à 5 km de Montmorillon, sur une petite éminence de la rive gauche de la Gartempe.
C’est un ouvrage de défense datant du XVème siècle au plan carré flanqué de quatre tours faisant office de contreforts. Ce château a conservé son caractère austère aux ouvertures très parcimonieuses, sauf à l’est où de grandes ouvertures ont été pratiquées au XVIIème. Il possède des communs et une chapelle réédifiée, agrandie et embellie en mai 1858 pour servir aux besoins religieux des environs.

Après avoir plusieurs fois changé de main, il devint en 1706 la propriété de la famille de MOUSSY.
En 1969 il fut la propriété de M. du HAYS mais il était en ruine.
En mai 1969, le château fut acheté par M. et Mme SCHMITT qui entreprirent la restauration du château dont l’état était lamentable. M. SCHMITT Paul est originaire de Hargarten. Au début de l’année 1978, il a découvert, dans l’ancien donjon des fresques du XIIème d’un grand intérêt.

Retour au sommaire